20 novembre 2014

Boulettes de viande sauce tomate au poivron et coquillettes

Boulettes sauce tomate est un plat très apprécié et répandu en Belgique, presque toujours servi avec des frites (oui oui c'est vrai), ce mets est rapide et simple à faire, il peut être congelé pour être réchauffé les soirs de grande flemme culinaire ou pas.
J'ai choisi ne pas servir mes boulettes avec des frites, d'une parce que je n'arrive pas à manger une sauce tomate avec des frites, pour moi c'est inconcevable et de deux je trouve cela meilleur avec des pâtes ou du riz. 
La viande hachée appelée ici haché ou hachis n'est pas simplement faite de bœuf, c'est généralement un mix de deux viandes, porc-bœuf ou bien porc-veau déjà assaisonné, il est ainsi plus difficile de trouver de la viande de bœuf hachée seule, et le plus souvent il faut se rendre dans une boucherie musulmane.
Cependant, pour avoir cuisiner les 3 types de viandes en boulette, je dois avouer que le mélange porc-veau donne des boulettes moins sèches et beaucoup plus moelleuses toutefois le choix de la viande dépend de vos goûts avant tout.

Il n'existe pas une recette unique de boulettes sauce tomate, le net regorge de recettes toutes plus savoureuses les unes que les autres alors laissez parler votre inspiration !




Ce qu'il faut pour 4 personnes :

500 gr de coquillettes
500 gr de viande hachée (bœuf ou porc-veau)
2 oignons
1 échalote
1 poivron 
De l'ail haché
1 boîte de concassé ou de concentré de tomates
Du persil haché
3 c.à.s de chapelure
1 oeuf
De l'huile de tournesol
Du beurre
Du thym
Du pili pili ou du piment de Cayenne en poudre
Sel/poivre
Du miel



Comment faire :

Hachez les 2 oignons, l’échalote, le persil. Coupez en petites lamelles le poivron. Réservez.
Dans un saladier, mélangez la viande, l’échalote, le persil, l’œuf, la chapelure, la moitié des oignons et de l'ail, salez/poivrez. Malaxez et mélangez avec les mains ou une fourchette jusqu’à obtenir un mélange bien homogène. 
Humidifiez vos mains et commencez à former les boulettes (de moyenne taille), réservez.
Faites chauffer dans une poêle du beurre et de l'huile, faites revenir vos boulettes, elles ne doivent pas cuire mais juste dorer. Sortez les boulettes et gardez le "gras" de cuisson. Réservez.

Dans un faitout, faites revenir l'oignon dans le "gras" de cuisson des boulettes (ajoutez un peu d'huile si vous trouvez que ce n'est pas suffisant), quand il est translucide ajoutez le poivron et le reste de l'ail. Saupoudrez d'une pincée de thym et de pili pili. Ajoutez le concentré de tomate, mélangez bien et couvrez d'eau (environ 600 ml). Si vous utilisez du concassé de tomates, n'ajoutez pas d'eau mais une c.à.c de concentré de tomate 10 min avant la fin de la cuisson.

Laissez mijoter jusqu’à ce que la sauce épaississe un peu, à ce moment là, ajoutez les boulettes, corrigez l'acidité de la sauce avec un peu de miel et laissez cuire encore 15 min.
Dans une casserole d'eau salée portée à ébullition, faites cuire les coquillettes le temps indiqué sur le paquet, égouttez-les et beurrez pour qu'elles ne collent pas.
Servez chaud les boulettes sur un lit de coquillettes. Vous pouvez saupoudrez de gruyère, d'emmental ou de parmesan râpé.


















Bon Appétit !

Lire la suite…

18 novembre 2014

Sablés de Noël glacés au sucre

Les vitrines changent, les pubs pour divers cadeaux nous envahissent, certains ont déjà fait leur sapin, eh oui Noël arrive à grand pas et qui dit Noël dit douceur, chocolat et biscuits!
J'ai trouvé THE recette de pâte sablée sur le blog "Paris dans ma cuisine" de Marie, c'est une recette de sa grand-mère et franchement elle déchire, elle est fondante mais croquante à la fois et friable comme je l'aime.
J'y ai rajouté une petite chose que j'ai toujours aimé dans les pâtes sablées, de la fleur de sel concassée. J'adore tomber sur de petits morceaux de sel qui se mélangent si bien avec le côté sucré et beurré du biscuit.
Marie, je te remercie et je vénère ta grand-mère pour son incroyable recette qui fera, j'en suis sûre, plus d'un heureux!



Ce qu'il faut pour environ 30 biscuits :

100 gr de beurre très mou
1 sachet de sucre vanille
2 c.à.s de sucre
2 c.à.s d'huile de tournesol
1 jaune d’œuf
200 gr de farine
une pincée de cannelle (facultatif)
1 petit poignet de fleur de sel concassée

Décor :
Du sucre glace
Quelques gouttes d'eau
Des sucres de décor














Comment faire :

Dans un saladier, battez les sucres, l'huile et le lait (et la cannelle si vous en mettez).
Ajoutez le jaune d’œuf ainsi que le beurre et battez jusqu'a obtenir un mélange homogène.
Incorporez la farine jusqu’à obtenir une pâte molle.
Filmez la pâte et laissez la reposer minimum 2h au réfrigérateur.
Étalez la pâte à l’épaisseur que vous désirez (mais pensez bien que plus vos biscuits seront fins plus ils cuiront vite, il faudra donc faire attention à ce qu'ils ne brunissent pas) et utilisez les emportes-pièce pour faire les formes que vous placerez une grille ou une plaque chemisée de papier cuisson.
Enfournez à 180°c pendant 10 min. Laissez refroidir sur une grille.

Mélangez le sucre glace avec quelques gouttes d'eau pour faire le glaçage, vous devez obtenir un mélange pas trop épais mais pas liquide non plus, étalez sur les biscuits refroidis, saupoudrez de sucre de décor et laissez le sucre se figer.


Avec une tasse de thé ou tout simplement nature, ces biscuits feront le bonheur de petits et grands.

Bon Appétit !

Lire la suite…

15 novembre 2014

Compote de pommes (toute simple et rapide)

Les compotes sont un moyen facile de manger des fruits, une multitude de combinaison de fruits est possible et aucune compote ne se ressemble. Elle peut être mangée en dessert au goûter ou même en accompagnement de viande ou poisson.
Le papa d'Homme a ramené des kilos de pommes rouges de Pologne, attention pas les pommes calibrées, artificielles et cirées des supermarchés, non de vraies belles pommes de toutes les tailles et bien sucrées.


Préparation : 5 min
Cuisson : 10 min

Ce qu'il faut :

1kg de pommes rouges
1 sachet de sucre vanille
3 c.à.s de sucre en poudre
Le jus d'un demi citron
1 petit verre d'eau


Comment faire :

Épluchez et évidez les pommes. Coupez-les en morceau de taille moyenne et similaire (ils cuiront uniformément) et placez-les dans une casserole, ajoutez les sucres, le jus de citron ainsi que l'eau.
Couvrez la casserole et faites cuire pendant quelques minutes (jusqu’à ce que les pommes soient tendres).
Mixez les pommes en fonction de la consistance que vous voulez obtenir, à morceaux ou lisse.
Laissez refroidir et déguster. La compote se conserve quelques jours au réfrigérateur.


Vous pouvez utiliser cette compote pour des tartes, des feuilletés ou bien la déguster nature en dessert ou bien accompagnant des plats salés.

Bon appétit!

Lire la suite…

12 novembre 2014

Velouté de potiron (tout doux!)

Originaire du sud de l'Amérique du Sud, le potiron est souvent confondu à tort avec la citrouille. 
Outre une différence de forme, ronde pour la citrouille et plus aplatie pour le potiron, mais aussi de couleur, orange pour la citrouille et orange rouge voir vert pour le potiron, ils ne font pas partie de la même espèce de courges.
Le potiron (curcubita maxima) et la citrouille (curcubita pepo) se consomment à la même période et sont principalement associés à Halloween ainsi qu'a l'automne, on les utilise dans des recettes similaires autant sucrées que salées (soupes, tartes, quiches, purée, stoemps...)
Je vous propose aujourd'hui une recette rapide, simple et qui reste un classique de l'automne : le velouté de potiron avec une petite touche de crème.

Les recettes de velouté sont très nombreuses, certaines avec du lait d'autres avec du bouillon, j'ai choisi d'utiliser du bouillon de légumes car je n’étais pas certaine du résultat en utilisant uniquement du lait.


Ce qu'il vous faut :

2,2 kg de potiron (environ 1,9 kg sans la peau et les graines)
1 l de bouillon de légumes
1 oignons émincé très finement
1 gousse d'ail émincée
Noix de muscade/ Poivre
Une noisette de beurre
Une petite bouteille de crème entière

Comment faire :

Épluchez et évidez le potiron et coupez la chair en cube de taille moyenne.
Dans un faitout, chauffez le beurre et faites y revenir l'oignon et l'ail. Ajoutez le potiron, remuez bien et versez le bouillon. Couvrez et laissez cuire à feu moyen jusqu'a ce que le potiron soit tendre.
Mixez le tout jusqu'a n'avoir plus aucun morceau, vérifiez la consistance (si elle est trop épaisse, versez  un peu de lait) ajoutez la crème, une fine pincée de noix de muscade et pour finir poivrez.
Servez chaud avec de belles tartines toastées et beurrées.

CONSEILS:
- Vous pouvez très bien remplacer la crème par un fromage de type Kiri ou St Morêt que vous laisserez fondre dans le velouté chaud au moment de servir.
- La consistance du velouté dépend de vos goûts, si toutefois vous le préférez plus liquide, ajoutez un peu de lait.
- Pour un goût plus sucré, il est possible d'ajouter une carotte coupée en rondelle (à cuire en même temps que le potiron).

Bon Appétit !

Lire la suite…

31 octobre 2014

Tourte feuilletée à la viande et pommes de terre

Parfois, on a pas forcément envie de cuisiner, on a juste envie que ce soit rapide et bon.
J'ai la recette qui correspond à cette description. L'hiver, on aime les soupes et les tartes salées en général à la viande, faciles à préparer, délicieuses à déguster.


Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : environ 30 minutes

Pour 6 personnes.

Ce qu'il vous faut :

2 pâtes feuilletées
500 gr de viande hachée (bœuf & porc ou bien bœuf seul)
1 carotte en dés
1 oignon haché
3 pommes de terre
Quelques champignons
Fromage râpé
Une noisette beurre et un filet d'huile
1 c.à.c de crème fraîche épaisse
Une pincée d'origan et de thym
Une pincée de piment d’Espelette
Sel/ poivre
1 œuf battu (facultatif)














Comment faire :

Préchauffez votre four 180°c.
Épluchez et coupez en rondelles les pommes de terre, faites les mi cuire dans l'eau (environ 10 minutes à partir de l'ébullition), quand elles sont cuites, égouttez et réservez.

Dans une poêle, faites chauffer une noisette de beurre et un filet d'huile, ajoutez les oignons, les champignons en lamelles ainsi que les dés de carotte, remuez, le mélange doit être "sec". Ajoutez la viande puis laissez cuire pendant quelques minutes, assaisonnez (sel/ poivre/ piment/ origan & thym) puis incorporez la crème. Réservez.

Dans un moule à tarte chemisé, foncez la première pâte feuilletée, garnissez avec la viande, saupoudrez de fromage râpé et disposez les rondelles de pommes de terre. Refermez avec la deuxième pâte en pinçant bien les bords afin de les souder, vous pouvez aussi les mouiller pour qu'ils collent bien.

Dorez avec l’œuf (ou bien un jaune additionné d'une c.à.c d'eau), faites 4 entailles (pour former comme une étoile)  et enfournez jusqu’à ce que tourte soit bien dorée.
Dégustez chaud avec une belle salade verte.



CONSEILS :
- Vous pouvez ajouter un petit verre de vin blanc lors de la cuisson de la viande.
- Veillez à la fin de cuisson de la viande, qu'elle ne baigne pas dans le jus sinon votre pâte sera détrempée en fin de cuisson au four.

Bon Appétit et bon week end !

Lire la suite…

29 octobre 2014

Cheesecake sans cuisson de Jamie Oliver

Cheesecake, quel doux mot à mon oreille, un cheesecake a une durée de vie assez limitée à la maison tant on adore ça, mais bon c'est un dessert assez riche donc à manger avec modération quand même.
Les recettes de cheesecake sont le plus souvent avec une étape cuisson mais on voit de plus en plus souvent des recettes sans cuisson ou avec gélatine.
Je ne suis pas grande fan de gélatine et j'essaye de cuisiner le moins possible avec.
Cette recette extraite du livre Tout le Monde peut cuisiner de Jamie Oliver (pas besoin de vous le présenter) est une vraie merveille de gourmandise et aussi réalisée SANS GÉLATINE.
La crème sur le dessus fait penser à un nuage et en bouche elle est aussi légère.
Si vous vous attendez à une version light, passez votre chemin car le cheesecake n'est pas un dessert de régime et cette recette le confirme cependant la vie est courte et se faire plaisir ne tue pas.


Temps de préparation : Environ 30 minutes
Repos : Minimun 4h au frigo

Ce qu'il vous faut :

Pour la croûte
200 gr de spéculoos
100 gr de flocons d'avoine
150 gr de beurre en dés

Pour la crème
600 gr de fromage frais du type Philadelphia ou St Môret
30 cl de crème fleurette (les briques 33cl font très bien l'affaire)
1 citron non traité (zeste et jus)
150 gr sucre en poudre
1 gousse de vanille (la vanille liquide est bien aussi)


Comment faire :

Mettez la crème fleurette ainsi que vos ustensiles (fouet du batteur et saladier) au congélateur.
Écrasez les biscuits jusqu’à obtenir de fines miettes, dans une casserole faites chauffer les flocons d'avoine jusqu'a sentir l'odeur caractéristique de l'avoine chaud puis incorporez les biscuits émiettés ainsi que le beurre, remuez sans cesse jusqu'a obtenir un mélange homogène.
Étalez ce mélange dans un moule à cheesecake chemisé d'une feuille de papier cuisson, pressez bien les biscuits afin d'avoir une surface bien plane. Réservez au frigo.


Dans un saladier, déposez le fromage, ajoutez la pulpe de vanille si vous utilisez une gousse ou bien quelques gouttes de vanille liquide, le jus et zeste du citron ainsi que le sucre.

Mélangez jusqu’à obtenir une mélange bien homogène. Réservez.

Sortez vos ustensiles ainsi que votre crème du congélateur, versez la dans un saladier et fouettez au batteur (vous pouvez le faire au fouet manuel mais vous aurez quand même un meilleur résultat avec le fouet électrique).
Si la crème est assez grasse et très froide, elle devrait monter en 4-5 min, quand elle est prête, la crème forme de petits pics.
Incorporez la crème au fromage, faites le en deux fois; mélangez la première partie sans trop vous faire de soucis de la casser, elle doit bien se mélanger au fromage, mais mélangez le reste doucement en soulevant le mélange avec une spatule afin d'obtenir une crème lisse et bien aérée.
Déposez la crème sur le biscuit, étalez la et lissez la surface. Placez le cheesecake au frigo pour minimum 4h, une nuit complète est encore mieux.

Au moment de servir, vous pouvez ajouter du lemon curd ou bien un coulis de fruits rouge, nous à la maison on le préfère nature tel quel.




















CONSEILS:
- Pour la crème, vous pouvez utiliser moitié fromage moitié mascarpone ou ricotta.
- Il est tout à fait possible de remplacer les spéculoos par des Petit Beurre ou même des biscuits Digestive.
- Préférez une crème à haut pourcentage de matière grasse, c'est un point à respecter pour réussir une chantilly ou une crème fouettée.
- Le citron peut être remplacé par une orange non traitée de préférence.

Bon appétit !

Retrouvez toutes mes recettes de cheesecake ICI.

Lire la suite…

28 octobre 2014

Le marbré façon Savane®


Qui n'a jamais rêvé de pouvoir reproduire à la maison le moelleux et le goût du Savane® de Papy Brossard?
Après le marbré de ma maman, le Savane® reste pour moi l'un de mes meilleurs souvenirs du goûter, la barquette en alu, le moelleux, l'odeur chocolatée et vanillée, depuis des années j'essaye de retrouver cette saveur sans succès... jusqu’à aujourd'hui! Je suis tombée sur la recette de Popotte and Co, et j'en suis tombée amoureuse.
L'astuce pour un moelleux pareil est toute simple, un simple sac en plastique suffit.

Aller, prenez ma main et replongez avec moi en enfance le temps d'une recette ;)




Vous avez besoin de :

210 gr de farine
1c.à.c de levure chimique
200 gr de sucre en poudre
125 gr de beurre mou
150 gr de lait
3 œufs
100 gr de chocolat noir pâtissier
1 sachet de sucre vanille ou quelques gouttes de vanille liquide
Une noisette de beurre et une pincée de farine pour le moule





Comment faire :


Préchauffez votre four à 170°c. Faites fondre le chocolat au bain marie, réservez. Chemisez votre moule à cake.
Dans un saladier mélangez le beurre et le sucre jusqu’à obtention d'une pommade lisse.
Ajoutez un à un les œufs sans cesser de fouetter puis incorporez alternativement le lait et la farine, vous devez obtenir un mélange homogène.
Séparez la pâte en deux parts plus ou moins égales, parfumez l'une avec la vanille et l'autre avec le chocolat fondu.
Versez une couche de pâte puis une couche de pâte chocolat et ainsi de suite jusqu’à épuisement des pâtes. Enfournez pendant 40 à 45 min.
Quand le cake est cuit, sortez le du four.
L’étape qui suit est essentielle pour obtenir le moelleux si caractéristique du Savane®, démoulez le cake puis placez le encore chaud dans un sac en plastique puis refermez bien. Laissez le refroidir dans le sac fermé.


Quand le cake est complètement froid, sortez le du sac, tranchez le, il est prêt à être dévoré!
Un moelleux inoubliable, un goût bien meilleur que celui de Papy Brossard, à la maison il n'a pas tenu 2 jours :)
Idéal pour le goûter des petits... et des grands.

Au thé vert matcha
ASTUCE  : la pâte vanille peut être aromatisée avec un autre parfum, je l'ai refais en troquant la vanille par du thé vert Matcha, un régal!

Bon Appétit !

Lire la suite…

Mentions Légales

Tous les éléments du blog
Tartine de Nutella (textes, recettes, photographies) sont la propriété exclusive de l'auteur (sauf mention contraire explicite). Ils sont protégés par les lois relatives aux droits d'auteurs et à la propriété intellectuelle.
Sauf autorisation formelle écrite et préalable, toute reproduction, de tout ou en partie, par quelque moyen ou procédé que ce soit, pour des fins autres que celles d'utilisation personnelle, est strictement interdite.
Pour toute demande, vous pouvez me contacter via les réseaux sociaux ou à l'adresse suivante : Tartine.de.N@gmail.com

© Tartine de nutella 2007-2014 - Tous droits réservés - All Rights Reserved